Du "bon" usage des subventions: suite et, peut-être, fin.

Publié le par Théâtre du Royaume d'Evette

Lettre au Maire de Belfort.

OBJET: Subvention 2011

 

Monsieur le Maire,

 Vous nous avez reçus le 20 décembre 2010 en présence de monsieur Robert Belot, votre adjoint chargé de la culture, afin d'évoquer le refus de subventionner les projets de notre compagnie pour l'année 2010.

Nous avons compris, lors de cet échange, que celui-ci avait été la conséquence d'un manque d'intérêt de notre part et d'une absence d'investissement de notre compagnie pour la  manifestation commémorative des 130 ans du Lion de Belfort. Ces échanges étant, par ailleurs, émaillés de propos incohérents autour d'une soi-disant absence de réponse à un courriel de la Ville concernant la demande de présentation de notre dernière création dans les espaces de la mairie et d'une absence de demande de subvention pour l'année 2010, alors que vos propres services attestaient du contraire...

Ceci dit, nous avons abordé l'avenir, et notamment exprimé notre crainte de voir disparaitre définitivement le soutien financier de la ville de Belfort si nos activités ne s'inscrivent pas dans son projet culturel. Car, il est évident que nous n'existons pas uniquement pour satisfaire les évènements portés par la Ville. Nous avons notre propre projet artistique, lequel peut rejoindre celui de la Ville, comme ce fut le cas pour le 700eme par exemple. Nous vous avons donc rappelé notre liberté artistique et notre projet associatif.

Vous avez alors confirmé l'intérêt que porte la Ville de Belfort pour nos créations théâtrales et pour notre existence au sein du paysage culturel belfortain, laquelle trouve une forte concrétisation dans le portage et l'organisation des Rencontres de théâtre amateur contemporain du Pas de Côté.

A l'évocation de notre demande de subvention 2011 et à la lumière des décisions d’un précédent conseil municipal sur l'attribution de subventions aux associations, dont notre compagnie était exclue, vous avez été rassurant et vous avez annoncé qu'une information nous serait prochainement donnée.

Nous sommes au mois d'avril 2011, notre dernière création, "LENZ", objet de notre demande de subvention pour cette année est en cours d'achèvement. La première est programmée au Festival de théâtre amateur et populaire de Pontarlier le 29 mai et la générale sera présentée lors de notre Assemblée Générale du 22 mai. Or, nous n'avons toujours pas reçu de réponse de la part de la Ville de Belfort.

Lors de cette Assemblée Générale, nous souhaitons donner aux membres et aux sympathisants de notre compagnie une réponse claire de la Ville quant à notre demande de subvention en 2011 pour soutenir cette nouvelle création et sa diffusion sur Belfort ainsi que sur la proche région.

Nous vous serions gré de bien vouloir formaliser une réponse et nous vous prions de croire, Monsieur le Maire, en l'expression de nos sentiments les meilleurs.

 

  Pour le Théâtre du Royaume d'Evette

  Le Président,

  Karel TRAPP

Publié dans Journal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article