Extrême Uffholz 5ième fenêtre de l'Avent.

Publié le par Théâtre du Royaume d'Evette

 

Huffholz 5 décembre 2010

 

Les fils électriques traînent dans la neige, pas de panique! Quatre-vingt personnes attendent dans un ballet de flocons mouillés. 

 

Ligne directe Huffholz

 

Un monde de carte postale. Une crêche qui ressemble à une roulotte de manouches avec une tireuse de cartes à l'intérieur. On est au pied du Hartmanswillerkopf, sommet mythique de la chair à canon en 14-18. Il y a même un bunker transformé en café associatif. Ici, tout défie les lois du show-biz. Pas de pub.

 

Vasectomie Huffholz

 

Parfois 300 personnes se pressent pour suivre le berger qui va conduire ses ouailles à travers le village aux différents lieux de représentation. Pourquoi?  pas de tête d'affiche, pas d'enjeu commercial, juste une soupe de potiron au gingembre à déguster après les frimats. Oui, pourquoi 80 bénévoles usent-ils leurs bottes de neige pendant 24 soirs de suite pour une poignée de représentations? Qu'est-ce qu'ils attendent pendant 24 jours? 

 

Face au Mur Uffholz-copie-1

 

Les spectateurs marchent dans la nuit, bruit feutré des pas dans la neige, quelques rires, des commentaires. Plaisir de se retrouver, de marcher ensemble, de partager ce plaisir. Les scènes ont le goût du pain d'épice de Noël sur lequel tombent des flocons de sucre blanc. D'où viennent ces improbables machineries à rencontres que les hommes et les femmes inventent et entretiennent sans cesse? Une fenêtre se ferme, une autre s'ouvre. Ca ne s'arrêtera jamais.

www.24fenetres.fr

 

Fitness Huffholz

 

(Photos : Michel Palut)

 

Publié dans Journal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article