Lenz (diffusion)

Publié le par royaumedevette.over-blog.net

ESPACE LOUIS JOUVET BELFORT

SAMEDI 3 MARS A 20H30 2012 DIMANCHE 4 MARS 2012 A 17H

 

(avec Cédric BORDAS, Michèle BRUCHON, Cécile LEGRAND, Agnès NASS, Karel TRAPP)

 

Lenz Pontarlier 7

 

En 1777, lors d’un voyage en Suisse, le poète allemand Jakob Lenz ( Le Précepteur, Les Soldats, Le Nouveau Menoza) est victime de troubles mentaux. Quelques mois plus tard, il se rend en Alsace. Après  un passage à Strasbourg, il séjourne chez le pasteur Oberlin, à Waldbach. Oberlin est un humaniste qui contribue au désenclavement de la haute vallée de la Bruche. Il construit des salles de classes, ouvre des bibliothèques, développe la production agricole et fait venir des industries.

Lors de ce séjour, Lenz souffre de démence, il menace de se suicider. Oberlin est impuissant face à la maladie de Lenz. Finalement, celui-ci retournera à Strasbourg.

Le récit que fera le pasteur de sa rencontre avec Lenz inspirera au dramaturge Georg Büchner une courte nouvelle reconnue comme l’un des textes les plus importants de la littérature allemande.

 

La pièce de théâtre présentée par le Royaume d’Evette s’inspire du récit de Büchner et situe l’action à l’époque contemporaine. Elle gomme les questions religieuses et métaphysiques, place les conflits que suscite le comportement de Lenz au centre du drame et interroge Oberlin sur le sens de son progressisme.

 

buechner 1

Georg Büchner

 

  Extrait :

  Mme Oberlin

Qu’est-ce qui se passe Lenz ?

Marth      

Il est tombé du lit.

Mme Oberlin

Lenz, relevez-vous ! nous sommes là. Oubliez vos rêves et revenez auprès de nous.

 Lenz      

Quand vous quittez le théâtre, qu’est-ce qu’il reste ? De la fumée chassée par le premier courant d’air, des images sans odeur, des mots oubliés. Le théâtre est une affaire sérieuse qui ne se résout pas en un lieu, un temps et une action. Tout cela, c’est de la soupe française qu’on nous sert depuis des siècles. Jusqu’à l’écoeurement. Ni lieu, ni temps : nous sommes des figurants dans le grand théâtre de l’univers. Dante, la Divine Comédie, l’Enfer, le Purgatoire, ce n’est que du théâtre. Finies les petites intrigues, il nous faut de l’espace et du temps, il nous faut la vie. Shakespeare ne s’épuise pas. Le théâtre des français est un théâtre pétrifié. Il faut libérer la momie, Mme Oberlin.

 Mme Oberlin 

Je ne comprends rien à ce que vous dites Lenz.

 Lenz  

A Leipzig, ils ont mis en scène ma pièce, le Précepteur. Le précepteur, c’est moi. Je n’écris plus. Ils m’ont châtré.

Mme Oberlin

 Qui, Lenz ? qui ?

Lenz   

Les petits dieux assis sur les trônes de cette terre qui tiennent en leurs mains les chaînes de la création.

 

Pontarlier 29 mai 2011 (photos Michel Renaud) 

Lenz Pontarlier 1

 

Lenz Pontarlier 4

 

Lenz Pontarlier 3

 

Lenz Pontarlier 5

La pièce a été jouée lors de l'assemblée générale du Royaume d'Evette ainsi qu'au Festival de Théâtre amateur et populaire de Pontarlier.

 

  poète folie alsace

Pour ceux qui souhaitent en savoir plus:

- la nouvelle de Büchner publiée aux Editions Mille et une nuits,

- plusieurs vidéos sur You tube de l'opéra Jakob Lenz, musique de Wolfgang Rihm

- communication de Mr Laxenaire  Jakob Lenz ou la folie à l'opéra sur le site de l'Académie Stanislas.

  D'autres liens:

 -Pour en finir avec le jugement de dieu, conférence radiophonique d'Antonin Artaud

 - Un dossier spécial de la revue Books de février 2011: Vivre avec sa folie.

- Pour en savoir plus sur le pasteur Oberlin: le musée Oberlin.

Publié dans En chantier

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article