PRESENTATION

Le Théâtre du Royaume d’Evette est une troupe de théâtre amateur de Belfort. Créée en 1978, elle s’efforce de coller aux réalités de la vie quotidienne, d’y retrouver l’Homme dans son rapport à l’histoire et de témoigner des processus sociaux en jeu.

Nous pensons que le théâtre amateur peut se donner une très grande liberté par le choix de ses textes, la manière de les travailler, les délais de création, les publics auxquels il s’adresse. C’est l’usage de cette liberté qui est passionnante et intéressante, tant pour ceux qui pratiquent que pour les spectateurs. Bien évidemment, cette liberté s’accompagne de prises de risque notamment en ce qui concerne les textes, c’est pourquoi nous avons orienté les rencontres de théâtre amateur que nous avons organisées ou co-organisées en direction de l’écriture contemporaine. Dans un moment de grande confusion morale, intellectuelle et sociale, il nous semble que le théâtre amateur peut être un champ d’expérimentation et de réflexion à l’intérieur duquel il ne s’agit pas de proposer des solutions, mais de témoigner des processus en jeu, de questionner la vie elle-même, dans sa brutalité comme dans sa douceur, dans sa force comme dans sa fragilité.

 Le Théâtre du Royaume d'Evette est subventionné par la ville de Belfort et le Conseil Général du Territoire de Belfort. Installé à la Cité des Associations à Belfort, il est à l’origine des rencontres de théâtre amateur « Traces » puis du « Pas de Côté ».   

C’est une Association loi de 1901. 

Ses spectacles sont conçus pour être joués dans les salles des villes et villages du Territoire de Belfort et des départements proches. Il intervient à l'occasion de problèmes sociaux (droits de l'homme, grèves...). 

Depuis une trentaine d’années, sauf rares exceptions, les textes représentés sont écrits par Denis Rudler. Ils sont généralement comiques voire grinçants, parfois tragiques. Ils s’inspirent d’histoires de vies (Les Cendres de la Discorde raconte une dispute de famille autour des cendres d’une défunte) , de textes anciens (Sancho d’après Cervantès, Pasos et variantes adaptations de pièces courtes du théâtre comique espagnol du XVI ième siècle), de personnages historiques (Bref hommage à une comédienne disparue rappelle le destin tragique de la comédienne allemande Carola Neher disparue au Goulag) , de problèmes sociaux (Miziria sur les questions d’immigration) ou de spéculations sur le devenir de la société (Génétics Supermarkets, Prométhée trouble feu).

Bref, ils constituent un ensemble riche et éclectique, soutenu par une même intention : la rencontre avec le public.

pasos 2

 Théâtre du Royaume d’Evette

Cité des associations, rue Jean-Pierre Melville 90000 BELFORT royaume.evette@laposte.net

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :