PAS DE COTE 2012 : Réservez votre week end des 2 et 3 juin!

Publié le par Théâtre du Royaume d'Evette

 

UN PROGRAMME DE CHOIX!


Télécharger le programme

 

LES SPECTACLES



Chers parents  de Serge Pauthe, Théâtr’Ouvert, mise en scène : Jean Louis Deville, Pontarlier. Dimanche 3 juin 16h15 Granit.

1959, le jeune maçon Serge Pauthe est appelé sous les drapeaux. Il partira en Algérie où persiste une guerre qui n'ose pas encore dire son nom. En 27 mois il va écrire... écrire... encore écrire, toujours écrire, à sa famille, à son amie, à ses amis, à ses parents. Huit comédiens de l'atelier Espace Vide s'emparent avec jubilation de cette correspondance et nous livrent un spectacle choral rempli d'humour, de tendresse et d'émotions.

Le Ravissement d'Adèle de Rémi de Vos, spectacle d’un atelier de formation animé par la compagnie Cafarnaüm, Belfort. Samedi 2 juin 14h Granit.

Dans un petit village, Adèle a disparu. Fugue, enlèvement, accident ? Chacun y va

de son soupçon, de son cancan. Une enquête est ouverte mais l’inspecteur peine à

trouver un coupable. Les bouchers et la grand-mère d’Adèle mènent une enquête

parallèle, des battues sont organisées dans le village, le père de la disparue

s’angoisse, l’institutrice est bouleversée….Des rumeurs courent et finissent par semer la zizanie.

La Vie, c'est mortel ! création collective, La Compagnie des courants d'air, texte de Fabienne Sire, Belfort. Dimanche 3 juin 21h45 Granit.

 Un couple de croque-morts est le gardien de la longue tradition familiale de père en fils : pierres tombales, fleurs en plastique, plaques aux formules aussi originales que joyeuses...Leur catalogue est un concentré de noirceur : quand vous l'ouvrez vous êtes instantanément atteint de sinistrose aiguë. Depuis trente ans c'est comme ça. Mais un jour, une femme endeuillée aura des demandes surprenantes...Et deux amis imagineront de la poésie et de la fantaisie dans cet univers...De quoi bousculer habitudes et certitudes...

 Le testament de Vanda de Jean Pierre Siméon, Compagnie de la rue qui Marche, Mise en scène : Emmanuelle Monnin, Besançon. Samedi 2 juin 20h30 Jouvet.

La guerre au Kosovo, la vie dans la rue en France, le centre de rétention dans lequel sont enfermés Vanda et son bébé, fournissent la trame d’un récit dans lequel Jean-Pierre Siméon nous prend à témoin. Ses mots sont âpres, crus et pleins de poésie tout à la fois, des mots qui reviennent comme une litanie intérieure, des mots denses qui s’égrènent au fils de la pensées de Vanda, prenant tout leur sens au fur et à mesure qu’elle raconte.

Le monde est gn'ouf, d'après Jean-Claude Grumberg, Théâtre du Fayé, mise en scène Sophie Kordylas, Grosmagny. Dimanche 3 juin 14h Jouvet.

Montage scénique autour de textes de Jean-Claude Grumberg. Satire grinçante mais terriblement drôle de notre rapport à l’autre, « Les Courtes….interrogent notre société, son histoire, ses travers avec humour, ironie et dérision » (Editions Actes Sud – Collection Babel Poche)

Un paysage sur la tombe de Fanny Mantré, Sens scrupule, mise en scène Sébastien Castells, Etueffont. Samedi 2 juin 16h Granit.

Quatre personnages sont à la recherche de "l'autre". Ils se rencontrent, se déchirent, s'aiment...Tout au long de leur vie...l'auteur met en relief, sans sentimentalité et avec humour, différentes formes de perversité qui font partie intégrante de la nature humaine. La pièce nous parle de l'évolution, celle de leurs rapports, celle du monde qui les entoure, et celle, inévitable, du temps qui nivelle ou révèle à l'extrème leurs envies ou leurs obsessions.

 

LES ENTREMETS


Petites formes d’une durée de quinze minutes maximum, jouées simultanément à plusieurs reprises durant la manifestation (samedi 15h  et 23h, dimanche 17h30 Granit ):

Tréteaux 90 :

6 pièces courtes de Jérôme Brie sur une thématique élaborée en commun, mélange de textes écrits sur mesure par l'animateur de l'atelier et d'extraits choisis (Vian, Camus, Desproges, etc...) : Interpellation…Vous mariez-pas !...Filtrons les gitanes....L’homme double se sent seul...Le clou chinois...La Pygmée-Pygmalion

Royaume d'Evette :

3 Petites pièces durables (Les 4 Eléments et La Guerre du Pneu) de Denis Rudler, courtes spéculations sur l’avenir d’un monde périssable.

Cafarnaüm:

Building de Léonore Confino. Chez Consulting Conseil, une entreprise de coaching et de conseil, hôtesses, comptables, agents d’entretien, cadres, directeurs des ressources humaines, chargés de communication s’agitent, déjeunent, prospectent, brainstorment au rythme intempestif des crashs d’oiseaux contre leurs baies vitrées...

 

LES CARTES BLANCHES 


Les troupes ont carte blanche pour favoriser le rapprochement avec le public.

La création de Lenz. Théâtre du Royaume d'Evette : présentation du  travail qui a abouti à la création de la pièce,  illustrées par des  extraits du récit dont s’est inspiré Büchner pour écrire la nouvelle éponyme ainsi que des extraits de cette nouvelle elle-même. Dimanche 3 juin 15h15 Jouvet .

Pop Corn , de Ben Elton. Tréteaux 90 propose une séquence de répétition pour introduire le débat sur la représentation de la violence et du sexe au théâtre. Samedi 2 juin 18h30 Jouvet.

 La vie, c'est mortel !, travail d'écriture et de plateau, Compagnie des courants d'air : à l'issue du spectacle, présentation de la démarche au publlic.Samedi 2 juin 22h45 Granit.

 

LES LECTURES


Corps de boue de Fabrice AGRET, Théâtre du Coin 

Conception Denis FALK. Samedi 2 juin 17h30 Jouvet.

La mère d'Eva héberge et nourrit sa fille et son gendre Mickey. En réponse à ses reproches de ne pas trouver de travail, Mickey lui propose de monter un musée. Mais quel musée? Eva, victime d'un grave accident de voiture qui fait la couverture des journaux, en ressort miraculée mais meurtrie et invalide. Elle reçoit alors quantité de lettres et visites lui demandant conseils et bénédictions. Commence alors l'exploitation commerciale d'une Eva "œuvre d'art" en tant que "souffrance spectacle". Une interrogation sur notre société où un certain voyeurisme conduit à se servir de la misère humaine avec le consentement des victimes. Un texte teinté d’absurde et d’humour noir, fort et dérangeant.

Texte primé par les Journées des auteurs de Lyon 2002

Confession d'un piètre amateur de Stéphane Droff.

 Un comédien revient sur son expérience au sein d’une troupe de théâtre amateur (en préambule au débat, dimanche 3 juin 10h30 Granit)

 

 LE DEBAT


 Le théâtre amateur, ses pratiques, son avenir. Dimanche 3 juin 10h30 Granit.

Le Pas de Côté s’interroge sur les pratiques des théâtres d’amateurs à un moment où leur dynamique créative semble marquer le pas. Pour en parler,  le Pas de Côté invite des troupes d’autres régions qui organisent des moments forts comme des festivals ou rencontres ainsi que des personnes ressources qui ont réfléchi à ces questions.

 

LA PIECE MONTEE


Système de Falk Richter. Traduction Anne Monfort . Dimanche 3 juin 18h Granit.

Le collectif sélectionne un texte parmi des textes proposés par  ses  membres. Plusieurs mises en scène sont présentées au public. Les comédiens sont choisis parmi les membres des troupes amateurs. Les mises en scène doivent permettre un enchaînement rapide des propositions, être montées dans un laps de temps assez court. Les participants n’ont pas connaissance du travail effectué par les autres groupes.

 

MUSIQUE AU BAR DU GRANIT

Go Butterfly. Samedi 2 juin 23h30 Granit. 

Trois belfortains qui butinent depuis l’enfance divers univers musicaux et composent des morceaux pop, folk, teintés de jazz, de musiques du monde et de blues.

 

theatre.pasdecote@gmail.com

 

  theatre amateur belfort

 

Publié dans Pas de Côté

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article